Le Galérien

31/03/2019

Savez-vous qu'un air traditionnel russe arrangé peut donner un chant scout présent dans le Tra-son? C'est pourtant les cas! La musique de ce chant, dont les paroles sont de Maurice Druon, a été revue par Léo Poll en 1942.

Même si l'histoire que raconte ce chant est bien triste, ce chant est facile à chanter et sera parfait pour marcher ou pour animer des veillées!

1er couplet

Je m'souviens ma mère m'aimait
Et je suis aux galères.
Je m'souviens ma mère disait
Mais je n'ai pas cru ma mère.
Ne traine pas dans les ruisseaux
T'bats pas comme un sauvage
T'amuse pas comme les oiseaux
Elle me disait d'être sage.

2e couplet

J'ai pas tué, j'ai pas volé
J'voulais courir ma chance.
J'ai pas tué, j'ai pas volé,
J'voulais qu'chaque jour soit dimanche.
Je m'souviens comme elle pleurait
Dès que j'passais la porte
Je m'souviens comme elle pleurait
Elle voulait pas que je sorte.

3e couplet

Toujours, toujours elle disait
T'en vas pas chez les filles
Fais donc pas toujours c'qui t'plait
Dans les prisons y a des grilles.
J'ai pas tué, j'ai pas volé
Mais j'ai cru Madeleine
J'ai pas tué, j'ai pas volé
J'voulais pas lui faire de peine.

4e couplet

(1ère version)
Un jour les soldats du roi
T'emmen'ront aux galères
Tu t'en iras trois par trois
Comme ils ont emmn'nés ton père
Tu auras la têt' rasée
On te mettra des chaînes
T'en auras les reins brisés
Et moi j'en mourrai de peine.
J'ai pas tué, j'ai pas volé
Mais j'ai pas cru ma mère
Et je m'souviens qu'ell' m'aimait
Pendant qu'je rame aux galères.

4e couplet

(2ème version)
Je m'souviens ma mère disait
Suis pas les bohémiennes
Je m'souviens comme elle disait
On ramasse les gens qui trainent.
Un jour les soldats du roi
T'emmèneront aux galères
Tu t'en iras trois par trois
Comme ils ont emmené ton père.

5e couplet                                                                                                                                                 

Tu auras la tête rasée                                                                                                                                  On te mettra des chaines.
T'en auras les reins brises
Et moi j'en mourrai de peine.
Toujours, toujours tu ram'ras
Quand tu s'ras aux galères
Toujours, toujours tu ram'ras
Tu pens'ras p't-etre a ta mère.
J'ai pas tué, j'ai pas volé
Mais j'ai pas cru ma mère
Et je m'souviens qu'elle m'aimait
Pendant que j'rame aux galères.


La version d'Yves Montand avec de l’accordéon: 

https://www.youtube.com/watch?v=ETqN_VjDVlo

Dessin de Pierre Jouebert