Nicolas Benoit

Nicolas Benoit, fondateur d'un mouvement scout

Nicolas Benoit est le fondateur des Eclaireurs de France en 1911 ; Né en 1875 et mort en 1914 c'est un des premiers français à avoir découvert les méthodes novatrices de Baden Powell concernant la jeunesse. Après des études au lycée d'Alger, il intègre l'école navale et s'embraque pour le tour du monde en 1896. Il exerça a plusieurs reprises le rôle de chef et lors de son séjour en Angleterre pour y passer un brevet d'interprète bilingue, il découvre les méthodes pédagogiques nouvelles de B.P.
Nicolas Benoit rédigera un rapport au ministre de la Marine de l'époque et il lui sera accordé 4 mois pour introduire le scoutisme en France d'avril à août 1911.
Avec des personnes partageant l'intérêt pour le scoutisme,( dont Pierre de Coubertin) Nicolas Benoit tente de les réunir autour d'un rassemblement nouvellement créé qui est la Ligue de l'Education Nationale.
Cette union voulue n'est pas longue car très vite, Nicolas benoit et pierre de Coubertin ont une vision différente du scoutisme. En effet, Benoit souhaite importer une méthode anglaise tandis que Coubertin avait une vision moins exigeante du scoutisme, envisageant de laisser de côté l'uniforme et l'engagement de la promesse. En 1911, N.Benoit fait paraître un document expliquant les principes et les fondements des Eclaireurs de France. C'est un mouvement scout laïque basé sur l'ouverture aux autres et le développement de soi
Il meurt au champs d'honneur lors de la bataille de Dixmud comme lieutenant de vaisseau le 17 décembre 1914. Sa femme continuera de servir activement dans le scoutisme achevant le travail de son mari pour la jeunesse.