Une vie entière

A quoi peuvent bien servi votre uniforme, vos camps, vos nuits sous la tente, votre mythe, vos activités si elles n'ont d'autre fin qu'elles mêmes, si vous ne vivez pas plus qu'elles par elles, si votre scoutisme s'y résume ?

Bien souvent, quand il s'agit de présenter le scoutisme à nos copains, on explique qu'on court dans les bois, qu'on construit des cabanes et qu'on chante autour du feu.

Votre scoutisme se résume donc à cela ? Quelle différence alors avec une colonie de vacances ? Quelle différence avec une bande de potes ?

Qui, je le demande, qui, quand on lui a demandé ce qu'était le scoutisme, a parlé de sainteté ?
Qui, je le demande, qui, quand on lui a demandé ce qu'était le scoutisme a parlé de la beauté de vivre son idéal ?
Qui, je le demande, qui, quand on lui a demandé ce qu'était le scoutisme a parlé du sens de sa promesse et de la beauté de la Loi ?

Si votre promesse, la Loi et la foi ne se lisent pas dans votre vie TOUTE ENTIÈRE, si dans une seule activité on ne saurait vous différencier d'une colo, votre scoutisme sonne creux, et, dès que vous raccrocherez à votre mur le foulard, si tant est qu'il ne finit pas au placard de peur qu'il ne vous rappelle votre promesse, votre scoutisme mourra.

Si votre promesse, votre foi et la Loi ne sont pas le fil rouge de votre vie entière, même pendant une sioule ou en faisant la plonge, alors vous mentez par votre uniforme, car rien ne vous dissocie d'une bande de potes.

Vous n’êtes pas potes.
Vous êtes frères.
Par le Christ et par la Loi.

Vivez en frères, ou mourez en tièdes.


Le Mythe Scout